ADP : Retour sur un mois de mobilisation contre la privatisation d’aéroports de Paris

Mis à jour : 20 déc 2019

Ces dernières semaines ont été riches en évènements contre la privatisation d'Aéroports de Paris (ADP).


Très mobilisée sur ce sujet, j'ai participé, sur le terrain, à de nombreuses actions visant à faire connaitre aux citoyens le référendum d'initiative partagée, qui pourrait aboutir à l'abandon du projet.


Le 4 décembre dernier, lorsque le cap du million de signatures a été franchi, j'étais présente, devant l'Assemblée Nationale, avec les parlementaires à l’initiative de la demande de référendum contre la privatisation d’ADP. Emmanuel Macron, au lendemain du grand débat, demandait 1 million de signatures pour enclencher le dispositif... je l'ai donc interpellé pour qu'il agisse concrètement en ce sens.




Le 28 novembre dernier, j'ai participé à la conférence de presse organisée par le collectif "Convergence services publics". Ce collectif, composé d’élu.e.s, d’associations et de syndicats ont souhaité faire le point sur la campagne. J'ai à cette occasion rappellé que le manque de communication autour du référendum contre la privatisation d'aéroports de Paris était aberrant, à l'heure même où Radio France diffuse des spots publicitaires pour promouvoir la privatisation de la Française des jeux.


Le 26 novembre dernier, nous avons saisi, parlementaires de gauche et écologistes, la commission nationale du débat public afin de dénoncer le manque de communication autour du référendum contre la privatisation d'ADP. Nous souhaitons qu'un véritable débat public et démocratique soit organisé sur tout le territoire au sujet de cette privatisation.  Les citoyens doivent être informés des conséquences d'une telle privatisation, notamment pour ceux qui vivent près des aéroports : nuisances sonores en hausse, dégâts environnementaux...Nous attendons la réponse de cette instance courant janvier


Le 20 novembre dernier, j'étais présente au Congrès des Maires, afin de faire connaitre aux élu.e.sla possibilité de signer contre la privatisation d'ADP.


Enfin, le 18 novembre dernier, a été lancé le bus contre la privatisation du groupe ADP qui sillonne le Val-de-Marne afin de sensibiliser à cette question et de récolter des signatures. J'étais présente au lancement.


Les prochains mois seront déterminants pour faire en sorte que le gouvernement renonce à cette privatisation. Nous devons toutes et tous rester mobilisé.e.s.


Pour rappel, pour signer contre la privatisation c'est ici.