Arrêtés anti-pesticides : je soutiens les maires du Val-de-Marne

J'étais, vendredi 18 octobre dernier, au tribunal administratif de Melun, en soutien aux maires du Val-de-Marne qui ont fait preuve de courage politique en prenant des arrêtés anti-pesticides, anti-glyphosate. Ces interdictions sont une première étape dans la préservation de nos biens communs et de notre santé.




Dans notre département, 14 villes ont pris cet arrêté notamment Fresnes, Arcueil, Cachan, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine, Alfortville.


Je regrette cependant l'absence total de représentants de l'Etat alors qu'il est à l'origine du déféré : Mépris pour les maires? mépris pour la santé publique? Ou gêne de déférer ainsi devant la justice des maires qui ne font que leur devoir de protéger leur population...?


La décision devrait être connue sous plusieurs semaines.