Discussion générale sur la mission Culture du projet de loi de finances

J'ai présenté les propositions du groupe Écologiste pour le budget alloué à la Culture pour 2023. La culture est un pilier de la République écologiste que nous voulons construire.


Avec la NUPES, nous avions proposé un budget à 1% du PIB pour développer le service public des arts et de la culture de proximité, tourné vers les gens. Nous sommes pour la décentralisation culturelle, au plus près des artistes et des publics, dans leur diversité ! Et globalement, ce budget que vous nous présentez n'est pas à la hauteur des enjeux. D'abord il ne compense pas l'inflation et nous avons plusieurs divergences de taille.



Le pass culture que vous proposez est une aide ponctuelle, une forme de cadeau d'anniversaire pour les jeunes mais il ne peut représenter une politique d'accès à la culture et de démocratisation à lui seul. Cette mesure ne peut remplacer une politique de l'éducation artistique et culturelle conçue sur le long terme et la démocratisation culturelle ne peut se résumer à un bon d'achat. Nous avons aussi une immense divergence sur le manque de soutien aux collectivités territoriales. Le budget de la culture des collectivités représente deux tiers du budget français pour la culture ! Celles-ci sont en grande difficultés en raison de la hausse des prix de l'énergie. Les institutions culturelles de proximité sont essentielles et vous mettez en difficulté les professionnels, les associations et les futures générations qui émergent grâce au niveau local.