top of page

Intervention contre le port de l'uniforme à l'école

Cachez-moi cette fracture sociale que je ne saurais voir !


Je suis intervenue en commission des Affaires culturelles et de l'Éducation pour affirmer l'opposition du groupe Écologiste à la proposition de loi du Rassemblement national pour le port de l'uniforme à l'école.


Cette proposition de loi est stigmatisante et veut uniformiser la jeunesse. Elle cache une vision de l'école et de la laïcité qui n'est pas la nôtre : vous prônez une laïcité de contrôle alors que nous sommes pour une laïcité de liberté. Sous couvert d'égalité, vous voulez imposer aux jeunes une manière de s'habiller, nous, nous souhaitons laisser cette liberté à chacun et à chacune. La jeunesse veut de l'écoute et construire son avenir avec ses propres choix, qu'ils soient vestimentaires ou d'orientation. Nous voulons une société du choix, où chacun et chacune puisse avoir la possibilité de construire sa vie.


Si l’inégalité entre les enfants est bel et bien le principal fléau de l’école Républicaine, l’uniforme est de loin la mesure la moins efficace contre cela. Il s’agit d’une mesure décorative : "cachez-moi cette fracture sociale que je ne saurais voir”, sans la résoudre. Pour lutter contre la fracture sociale à l'école, il y a bien d'autres priorités comme la question de l'achat des fournitures, l'accès à la cantine ou aux sorties scolaires. Contre une école de la République, vous souhaitez mettre en concurrence les écoles. Aujourd'hui déjà, les différences entre les établissements scolaires sont exacerbées et en renforçant l’identité de chaque établissement scolaire, on renforce l’idée que certains sont plus prestigieux que d’autres. Il faut lutter contre la différenciation et la concurrence entre les écoles. Nous devons construire ensemble la République et lutter contre la concurrence entre les établissements scolaires !



Comments


bottom of page