Je m'oppose fermement à la proposition de loi "anti casseurs"

Cette semaine, le Sénat a définitivement adopté la proposition de loi visant à renforcer et garantir le maintien de l'ordre public lors des manifestations, dite "loi anti casseurs".


Je me suis vivement opposée à cette loi. C'est une loi liberticide qui restreint durablement le droit de manifester. Le préfet, donc l'Etat, décidera désormais de l'autorisation ou non de manifester, à la place du juge. C'est extrêment grave en matière de séparation des pouvoirs.


J'étais l'invitée de l'émisssion Sénat 360 pour en débattre