Le groupe Écologiste - Solidarité et Territoires vote contre

La position du groupe Écologiste - Solidarité et Territoires sur le plan de relance gouvernemental pour la fin de l'année :

Malgré les crédits engagés, la relance manque complètement ses cibles. Bien que notre amendement qui sauvegarde 5 millions d'euros en soutien aux activités sportives ait été maintenu, la majorité de nos demandes qui visaient à aider les quartiers populaires, le milieu de la culture et les petits commerces sont restées lettre morte.


En refusant une réforme fiscale exceptionnelle qui mette à contribution les plus riches et qui élargisse le plan de relance à celles et ceux qui sont dehors de l'emploi, le gouvernement prend le risque de laisser basculer des pans entiers de la population dans la pauvreté pour sauver un modèle économique défaillant.


Les aides massives aux entreprises ne sont pas conditionnées ni à des garanties sociales, ni environnementales. Les multinationales peuvent ainsi toucher d'importantes aides publiques pendant la crise et continuer de verser des dividendes.


Le groupe votera contre.