Manifestation contre la réforme de la carte scolaire à la rentrée 2018

Avec enseignants et parents du Val-de-Marne, nous étions vendredi 9 février devant le Ministère de l'Education Nationale pour demander le retrait de la carte scolaire et l'annulation des fermetures de classes prévues.

Parents et enseignants du Val-de-Marne demandent le retrait de la carte scolaire

Le gouvernement a en effet prévu le dédoublement des classes CP en réseau d'éducation prioritaire (REP) et REP + et CE1 en REP +, sans augmenter les moyens alloués à l'école dans le budget 2018.


Or, selon les fédérations de parents d'élèves et les syndicats d'enseignants du Val-de-Marne, il apparaît que la première version de la carte scolaire présentée tend à confirmer que la mise en place du dédoublement des classes CP en REP et en REP + et CE1 en REP + se fait au détriment de l'école maternelle qui, dans le Val-de-Marne, verra la fermeture d'au moins soixante classes avec une forte baisse des places consacrées aux entrées en maternelle des enfants à partir de 2 ans.


J'ai donc interpellé le Ministre de l'éducation nationale sur les conséquences de la mise en place du dédoublement des classes de cours préparatoire (CP) et de cours élémentaire de premier niveau (CE1) au détriment des autres classes de l'école primaire.