Mesures d'urgence et plan de relance

J'ai défendu la position du groupe Ecologiste - Solidarité et Territoires au Sénat sur le projet de loi de Finances Rectificatif présenté par le gouvernement. En décalage avec les objectifs que la France s'est elle-même fixée lors des accords de Paris, ce n'est pas un budget exceptionnel de sortie de crise que nous présente le gouvernement mais une sortie de route...



Comme à son habitude, le gouvernement n'aide pas les salarié·es les plus fragiles et laisse les collectivités en souffrance, mais arrose les grandes entreprises sans AUCUNES contreparties.

La crise climatique est devant nous, elle s'approfondit et se couple avec une crise sociale d'ampleur !


Il faudrait préparer l'avenir, mais le gouvernement n'est pas à la hauteur des enjeux. Nous serons toujours présent avec le groupe écologiste pour proposer des solutions !