top of page

Pour un malus incitatif pour que les entreprises protègent davantage leurs salarié•es

Les travailleur•euses sont usé•es parce que le travail est pénible.


Créer un malus permettrait d'inciter les entreprises à changer de politique vis-à-vis de leurs salarié•es pour les protéger davantage. Il faut instaurer de la prévention primaire, avant 55 ans, pour améliorer l'organisation, les conditions et les outils de travail et éviter les licenciements pour inaptitude. C'est le sens de mon amendement. Le travail use les corps, c'est une réalité et reculer l'âge de départ est une aberration.



Comments


bottom of page