Stratégie de déconfinement dans l’Education Nationale : j'interpelle le gouvernement lors des QAG

J'ai interpellé Jean-Michel Blanquer sur les conditions de mise en œuvre du déconfinement des établissements scolaires le 11 mai prochain.


La stratégie du gouvernement inquiète fortement les enseignants, élèves et parents d'élèves. Le sentiment qui domine est celui de l’impréparation du gouvernement.


Je lui ai demandé : ➡️Quelles sont, concrètement, les conditions requises pour préserver la santé des enfants et des personnels? Comment peut-on garantir le respect des gestes barrières? Comment peut-on enseigner avec un masque ?


➡️Comment améliorer l'école à la maison pour ceux qui ne retourneront pas dans leurs établissements scolaires, ou pas tout de suite? Qu’est-il prévu pour rétablir l'égalité à la rentrée entre ceux qui auront repris le chemin de l’école, et ceux qui n’auront pas eu cette possibilité?

Je lui ai par ailleurs rappelé de vive voix, après lui avoir écrit un courrier à ce sujet, la nécessité de convenir d’un moratoire sur la carte scolaire 2020, notamment dans le Val-de-Marne. A la rentrée scolaire 2020, doit exister un véritable plan global pour faire face aux inégalités scolaires, accentuées par le confinement.

Enfin, des questions demeurent quant à l’accompagnement des collectivités territoriales lors du déconfinement et notamment celle de l’adaptation des services publics locaux (restauration scolaire, accueils de loisirs, transport scolaire).

Il faut donc définir les conditions essentielles pour permettre une réouverture, même progressive. Et ces conditions, quand on pose la question au ministre, on n'en connaît pas la liste...

Ma question :


La réponse de Jean-Michel Blanquer :






  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Icône sociale YouTube