Troisième projet de loi de finances rectificative pour 2020 - Taxe GAFAM

Premier jour de discussion sur le troisième projet de loi de finances rectificative 2020 au Sénat. Je m'attacherai à défendre les plus démunis et à proposer des amendements qui favorisent la justice sociale.


Félicitations à Eric Boquet et Pascal Savoldelli qui viennent de faire adopter un amendement dotant la France d'un arsenal juridique pour taxer les GAFA en fonction de leurs activités.

L'effort national ne doit pas être porté par les français et notamment les plus modestes.


L'ensemble des acteurs doivent se mobiliser pour financer nos infrastructures. C'est pourquoi il est inconcevable de diminuer l'impôt sur les sociétés. Il est nécessaire de garantir la justice sociale si essentielle en cette période de défiance des citoyens envers leurs institutions.